Le blog des cofondateurs de SAFTI

Rencontre avec Sandrine, Conseillère en immobilier – 2ème Partie

Suite de l’article du 04/07/2013.

Il est 12h30, la chaleur monte… qu’il est agréable d’être à l’ombre de la terrasse du Jardin des Thés !

Cela fait maintenant 2 heures que je me régale de cette discussion à cœur ouvert avec Sandrine Boyé, conseillère en immobilier chez SAFTI.

aujardindesthes-nb

Les qualités importantes pour devenir conseiller en immobilier

Quand on lui demande ce qui est important pour devenir conseiller en immobilier, elle répond « Être positif  et avoir la capacité à communiquer du positif ! Il ne faut pas oublier que ta première vitrine, c’est TOI ! ». Et le matin, elle pense toujours à emmener son sourire avec elle, c’est primordial !

Ensuite, « il faut savoir se fixer des objectifs réalistes». Elle reprend d’ailleurs volontiers cette expression de Marc « step by step ». Étape par étape, victoire après victoire, il faut construire son activité.

Une belle vente

Sandrine pourrait parler des heures de son métier. Elle a plein d’anecdotes.
Elle nous raconte sa dernière vente :

Un jeune couple a visité une maison avec moi, un peu au-dessus de leur budget ; un produit très technique dont le point fort était la qualité de la construction. Au bout de 5 minutes, je me suis rendue compte que la seule chose qui les intéressait était le volume du sous-sol et la potentialité d’en faire une salle de sport. Résultat : après 3 rencontres, ils se projetaient tellement dans le lieu, qu’il leur était devenu impossible mais IMPOSSIBLE d’imaginer que cette maison serait celle de quelqu’un d’autre ! J’ai adoré cette négociation. Dans ces cas là, les gens nous remercient et sont vraiment contents de nous donner notre commission, tu les aides à réaliser leur projet. »

Sandrine a à cœur de satisfaire ses clients et ils lui rendent bien !

Femme dans l’immobilier

Sans être féministe, Sandrine explique volontiers les avantages que nous avons à être une femme dans ce métier.

« Les hommes ont souvent une approche rationnelle pour rassurer les clients : des chiffres, des éléments très concrets. En tant que femme, on va souvent chercher à capter dans les yeux des gens ce qui va déclencher chez eux l’achat. Ça passe beaucoup par l’écoute, l’intuition, l’affectif. »

Sandrine tient à faire toutes ses négociations dans les lieux qu’elle vend : « Les gens s’installent et à un moment donné, Monsieur parle crédit mais Madame imagine déjà sa vie dans ce lieu : « ahhh, là je vais mettre ma lampe ». »

Son activité et ses projets

Sur ce dernier trimestre, Sandrine a réalisé 6 ventes et elle espère bien continuer l’année sur cette lancée. Pour l’avenir : « J’aimerai mettre en place une activité de développeur. Je souhaite accompagner de nouveaux conseillers, constituer une équipe ! ». L’appel est lancé !

Je remercie chaleureusement Sandrine pour le temps qu’elle m’a accordé pour cet entretien. Si vous souhaitez plus d’informations sur son activité et/ou intégrer son équipe, n’hésitez pas à la contacter (toutes les coordonnées de Sandrine sont disponibles sur son site) !

Le site de Sandrine :

http://www.safti.fr/agents/fiche/33779-Sandrine_BOYE.html

 

Mots clés de l'article , , ,

3 Commentaires jusqu'ici.

  1. Sandrine BOYE dit :

    Merci Sandra ! Il est vrai qu’il y a tant à dire sur ce métier et surtout tant à faire ! J’ai beaucoup de travail en perspective … alors j’en profite pour refaire passer le message à certains qui auraient envie de me rejoindre : je serai ravie de vous renseigner et de faire équipe avec vous !!

  2. Sophie GRAIN-LOISON dit :

    merci Sandrine pour votre partage. je viens de rejoindre le réseau SAFTI (Région du 04). j’adhère à 300% à cette réflexion: « les hommes ont souvent une approche rationnelle pour rassurer les clients : des chiffres, des éléments très concrets. En tant que femme, on va souvent chercher à capter dans les yeux des gens ce qui va déclencher chez eux l’achat. Ça passe beaucoup par l’écoute, l’intuition, l’affectif. ». L’immobilier est une activité passionnante. Bravo pour vos résultats
    Sophie

  3. Sandrine BOYE dit :

    Merci beaucoup Sophie, et surtout bienvenue chez SAFTI !
    Nous aurons probablement l’occasion de nous rencontrer à la convention semaine prochaine…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *