Le blog des cofondateurs de SAFTI

Rencontre avec Sandrine, Conseillère en immobilier – 1ère Partie

Ça y est ! Comme je vous l’avais promis dans mon article du 29 avril, j’ai interviewé Sandrine Boyé, conseillère en immobilier SAFTI. Un vrai plaisir…

Nous nous étions donné rendez-vous au Jardin des Thés, place Saint-Georges à Toulouse (un délice pour les amateurs de thé et de pâtisserie !). Il faisait beau, il faisait chaud, la terrasse ombragée nous attendait et c’était parti pour 3 heures de discussion sur son métier, son travail, sa vie…

Après avoir voulu être archéologue ou encore prof. d’histoire-géo, Sandrine a finalement exercé son début de carrière dans les Ressources Humaines. Son CV est rempli de noms prestigieux : Airbus, Body Shop, Baccardi…

33779-2

Devenir indépendante dans l’immobilier

Après 10 années dans son métier d’origine, Sandrine avait fait le tour, elle avait besoin d’un nouveau challenge professionnel et puis comme elle le dit si bien « Je n’avais pas envie de choisir entre mon travail et mes enfants ! ». Mais pour Sandrine, c’était bien plus que ça.

Elle avait envie de se confronter à elle-même :

Être indépendante, c’était aussi pour moi pouvoir prendre mes responsabilités sur mes échecs et mes réussites. Quand tu échoues, ça te booste. Et quand tu réussis, tu as cette satisfaction de te dire : J’AI réussi et les clients sont contents. Ils t’appellent ensuite par ton prénom et cherchent absolument à t’aider, « mon voisin, il va bientôt vendre sa maison… ». C’est le TOP de ce métier ! ».

Les débuts

« Jonas, mon parrain chez SAFTI, me l’avait dit : il est important de commencer son activité tout de suite après la formation.  Et en effet, c’est fou l’ENERGIE que te communique Marc en formation ».

Et le lundi suivant la formation, quand elle a déposé ses filles à l’école, elle a vu ce panneau « à vendre »… Alors, sans réfléchir, elle a immédiatement garé sa voiture… et elle a sonné… « Jamais je n’aurai osé avant ! ».

Sandrine est quelqu’un qui aime partager. Elle est donc très vite entrée en contact avec d’autres conseillers : Jonas, Alain, Thierry ou encore François, sont autant de personnes avec qui elle échange régulièrement ; sur l’activité bien sûr, mais aussi sur le quotidien, l’organisation, les contacts, l’inquiétude qui peut parfois la gagner.

Notre métier est un métier où il y a des pics d’activité puis des moments très calmes. Au début, on a tendance à paniquer dans les moments de calme. Mais il faut toujours garder à l’esprit qu’après le calme, l’euphorie va arriver ! »

Son organisation aujourd’hui

Pouvoir choisir ses horaires de travail est un régal pour Sandrine.
Tous les matins, elle dépose ses filles à l’école puis elle fait la pige (prospection téléphonique). Ce n’est pas la partie qu’elle préfère mais elle s’astreint à le faire tous les jours et met un point d’honneur à décrocher au moins un RDV par jour. Ensuite, elle part en prospection sur le terrain.

L’après-midi, elle la consacre à une partie plus administrative et part en visite ou en RDV Mandat. « A partir du moment où j’ai utilisé le book vendeur SAFTI [Outil de présentation des services SAFTI], je ne suis plus jamais sortie d’un RDV sans un mandat ». Elle a tout essayé, mais pour elle, la conclusion est toujours la même : si tu suis la méthode apprise en formation, tu es sûre de réussir !

Son petit truc à elle : chaque semaine, elle essaye de garder une demi-journée pour  faire de la veille et se former. « SAFTI propose des supers formations en e-learning pour cela ! ».

Sandrine aime son métier, ça se sent, ça se voit, ça se respire…

La suite de notre entretien, jeudi prochain…

Abonnez-vous au blog pour être averti dès que l’article sera publié ! A bientôt !

Le site de Sandrine :

http://www.safti.fr/agents/fiche/33779-Sandrine_BOYE.html

Mots clés de l'article , ,

9 Commentaires jusqu'ici.

  1. Hélène MOURGUE dit :

    Bravo les filles !
    Sandra pour la qualité de tes articles, et Sandrine pour tes résultats explosifs !
    Bel exemple!!

  2. Sandrine BOYE dit :

    Merci ! C’est vrai que l’aventure est superbe ! »SAFTI ça l’fait » !!

  3. TONIN Dominique dit :

    Oui, très bien Sandrine, mais pourrait-on connaître (en chiffres)ces résultats explosifs, et sur quelle durée ?
    Merci

    • Sandra Françonnet dit :

      Bonjour Dominique,

      Hélène fait référence aux 6 ventes que vient de réaliser Sandrine, un bon printemps pour elle !

      Safticalement,

      Sandra

  4. Très beau parcours……

    un sacré exemple………………..

    Bravo à TOI et la Team SAFTI

  5. claremont dit :

    Bonjour ,
    ce blog ne vas que dans un sens ou bien les commentaires doivent être rédigés en caressant dans le sens du poil ?? je ne vois aucuns commentaires qui va dans l’autre sens.. et pourtant, cela doit bien exister ou alors SAFTI c’est Dieu en personne .j’ai comme l’impression que je vais me faire éliminer de ce blog

    • Sandra dit :

      Et non, désolé… votre commentaire ne sera pas censuré ! Et oui, les commentaires sont jusqu’à présent plutôt très positifs !
      Peut-être parce que chez SAFTI, nous travaillons tous les jours à être performant et à rendre les gens heureux…

  6. bouvard manuel dit :

    bonsoir

    peut-etre un futur colaborateur,cela donne envie….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *